C.D.A.A.S.

C.D.A.A.S.

C.D.A.A.S.

C.D.A.A.S.

C.D.A.A.S.

C.D.A.A.S.

C.D.A.A.S.

C.D.A.A.S.

C.D.A.A.S.

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire de la Haute-Vienne

Présentation

Accueil 

Les Sociétés

Nous contacter  Les Partenaires  Les Manifestations  La Météo 

 


 

  • L'historique du GDS depuis plus de 50 ans
  • Ses missions actuelles

L'historique du GDS depuis plus de 50 ans


 

C'est le 14 Octobre 1952, qu'est créée la Coopérative Départementale Agricole d'Action Sanitaire (CDAAS) de la Haute-Vienne sous la présidence d'A. FOUSSAT.

En partenariat avec les vétérinaires et la Direction des Services Vétérinaires, la coopérative organise à cette époque la lutte contre la Tuberculose, puis la prophylaxie de la Fièvre Aphteuse dans les années 60. A. BELIVIER succède à A. FOUSSAT en Mars 1969.

Viennent ensuite la Brucellose dans les années 70 et l'apparition de l'informatique qui permet à la coopérative d'optimiser les services auprès de ses adhérents en particulier avec l'édition des certificats sanitaires.

Les années 80 voient la coopérative poursuivre sa tâche dans la conduite des prophylaxies (prophylaxie de la brucellose ovine, mise en place du plan de lutte contre la Leucose). M. GANDOIS remplace A. BELIVIER en Mars 1989.

Les prophylaxies obligatoires évoluent au cours des années 90 avec notamment l'abandon de la vaccination anti aphteuse. La recherche d'une qualité maximale des élevages se traduit par la mise en place de l'Attestation Sanitaire à Délivrance Annuelle (ASDA ou "carte verte"). Fin des années 90, l'agrément du Schéma Territorial de Certification (STC) permet de faire reconnaître les appellations IBR au niveau national.

Au début des années 2000, la coopérative intensifie ses missions. Elle réalise la promotion de la Charte des Bonnes Pratiques d'Elevage (CBPE) et de la qualification vis-à-vis des marques BTB-BVP; elle diffuse les logiciels NOTIFICA et VELAGEST. En 2002, elle distribue aux éleveurs le REGISTRE d'ELEVAGE qui comprend un modèle de Carnet Sanitaire

 

 

 


Ses missions actuelles


 

En liaison avec les vétérinaires et le GTV, le Laboratoire Vétérinaire Départemental, sous le contrôle de la Direction Départementale des Services Vétérinaires de la Haute-Vienne. 

 

L'assainissement des troupeaux et la qualification sanitaire des cheptels en réalisant des plans de lutte contre :

  • L'IBR ou Rhinotrachéite Infectieuse Bovine, une infection virale persistante représentant une entrave au commerce des bovins. Délivrance d'appellations officielles pour l'IBR conformes au protocole établi par l'Association pour la Certification en Santé Animale (ACERSA),
  • La PARATUBERCULOSE, une maladie sournoise aux symptômes spectaculaires et à l'issue fatale. Un référentiel technique national de garantie de cheptel est validé depuis juin 2004,
  • Les Pathologies Emergentes et notamment la BVD ou Diarrhée Virale Bovine, une maladie entraînant des pertes importantes (Retours en chaleur, avortements, maladies néonatales). Etablissement de garantie de bovin non-IPI conforme au référentiel technique national Réf/BVD/01 Rév C.

La conduite des prophylaxies obligatoires sous le contrôle de la Direction des Services Vétérinaires :

  • Lutte contre la Tuberculose, la Brucellose, la Leucose, le Varron et l'I.B.R. chez les bovins,
  • Lutte contre la Brucellose chez les ovins et caprins, contre la maladie d'Aujesky chez les porcins, 
  • Constitution d'une caisse nationale en cas de foyer de fièvre aphteuse,
  • Edition des DAP : Documents d'Accompagnement de Prélèvements, 15 jours avant la date anniversaire des prophylaxies et envoi aux vétérinaires sanitaires,
  • Edition des attestations sanitaires (cartes vertes et cartes jaunes),
  • Saisie et envoi des résultats aux éleveurs.

L'appui technique et le service aux éleveurs :

  • Réalisation d'audits d'élevage et de visites conseil dans le cadre des plans de lutte contre les maladies, de la Charte des Bonnes Pratiques d'Elevage, de la qualification, du partenariat JA ...
  • Apports de services techniques dans les domaines de l'hygiène, de la qualité, de la santé animale et du bien-être des animaux (Entreprise agréée pour l'application des produits phytosanitaires N° LI00031),
  • Mise à disposition d'un espace vente avec exposition extérieure de matériels. 

Les autres activités:

  • La section apicole
  • La section aquacole
  • La section avicole et cunicole
  • Le partenariat avec les Jeunes Agriculteurs